Manga no kage


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 POV saki : Un jour de pluie, Une première victime

Aller en bas 
AuteurMessage
Hakuya-chan
Membre de l'association
avatar

Féminin
Nombre de messages : 49
Age : 25
Localisation : attendez que je réfléchise...>.
Classe scolaire (2nd, 3eme..) : 3°3
Manga favori : Fruits basker, samuraï deeper Kyo, Lui ou rien, Mär...
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: POV saki : Un jour de pluie, Une première victime   Sam 22 Mar - 15:05

POV Saki :



Il venait à peine de faire jour, que déjà une grosse averse avait gâché le paysage. Le ciel griser pas les nuages, les goûtes d’eau dégoulinant son visage…Voilà un jour bien triste ce dit Saki qui venait à peine d’arriver à Kîrotsuki. Venu à pied depuis l’arrêt de bus situer à quelques kilomètres plus loin, la jeune femme était trempé jusqu’aux os. Elle avançait d’un pas lent dans une allée parsemer de fleurs décolorée et fanée quand son attention fut attirer par un oiseau noir qui venait de ce poser dans une caniveau à quelques mètres d’elle.

*Une corneille ou un corbeau ?... C’est rare de voir un oiseau sous la pluie.*, ce dit t’elle.

Dodu, le bec énorme et la démarche sautillante, sûr de lui comme si l’allée lui appartenait, l’oiseau s’arrêta et se mit à picorer quelque chose dans la poussière humide…La carcasse d’un pigeon mort s’aperçu Saki. Puis le corbeau (ou la corneille, peu importe) tourna sa petite tête lustrée pour observer, levant un œil étincelant, la jeune femme. Celle-ci le regarda fixement, lui faisant bien comprendre que ses plumes noirs et ses 20 cm de hauteur. Stupide ! Ce dit t’elle. A quoi bon ce prendre la tête avec un petit animal inoffensif et innocent… saki ce détourna, ignorant l’oiseau.
Un doux bruissement, comme si quelqu'un agitait une écharpe en soie dans le vent, la fit ce retourner quelques secondes plus tard. L’oiseau, visiblement déprimer de n’avoir rien pu tirer du cadavre encore couvert de plumes qui gisait dans le caniveau, venait de repartir dans un battement d’ailes. Il émit un croisement sonore au moment de son envol, puis se mit à voltiger en rond jusqu'au rebord d’un balcon où il atterrit en douceur.
Saki reprit sa marche, elle monta les quelques marches puis poussa la grande porte. Elle soupira ne voyant personne à l’intérieure et enleva son manteau trempé. Elle s’avança longent les mur et laissa des traces d’eau derrière elle.
Elle releva la tête, renifla quelques fois, puis regarda tout autour d’elle. Une odeur de sang était parvenu jusqu'à ses narines, elle vérifia si son amulette qui retenait son apparence de vampire était bien autour de son cou puis suivit les odeur pour en avoir le cœur net. Saki ce stoppa en voyant des taches de sang par terre. Rien de grave, seulement quelques gouttelettes mais cela pouvait suffire à réveiller son coter vampire à n’importe quel moment, et ce n’était le lieu approprier pour une tel transformation. D’autant plus qu’elle avait un rôle de professeur et s’était son devoir de montrer l’exemple. Mais elle ne pouvait pas non plus laisser une victime ce débrouiller seule. Alors elle partit à sa rencontre.
Au loin, une silhouette s’appuyait difficilement au mur. Saki prit une bouffée d’air et s’avança vers l’individu.


« Excusez moi, tout va bien ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teykage
Etudiant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Age : 28
Classe scolaire (2nd, 3eme..) : 1ère année de BTS
Manga favori : übel blatt, Nora, Air Gear, Naruto
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: POV saki : Un jour de pluie, Une première victime   Sam 22 Mar - 17:52

[POV: Néos]

Spoiler:
 

Un jour de pluie, quelques larmes tombées sans raison et voila une journée qui commençait bien. Néos, vêtu de son grand manteau de cuir noir, la capuche rabattue sur sa tête au cas où le soleil déciderait soudainement de se montrer au travers des nuages se dirigeait d'un pas lent mais déterminé vers une allée qui devait être l'entrée du pensionnat Kîrotsuki. Bien qu'il n'ait rien à laisser derrière lui il jeta un dernier coup d'oeil derrière son épaule, comme si il savait qu'il n'aurait jamais plus une vie comme celle-là. Après quelques secondes le jeune homme s'engagea dans l'allée, observant chaque recoin de cet endroit totalement nouveau pour lui. La pluie ne cessait pas en revanche quelque chose apparaissait, sa soif de sang. Cela faisait déjà un moment qu'il ne s'était pas nourri et c'était très mauvais pour lui. Il commençait à sentir légère chaleur dans ses yeux, signe qu'ils entamaient leur changement de couleur vers le rouge brillant. Il fallait qu'il trouve vite de quoi apaiser sa soif s'il ne voulait pas avoir de problèmes le jour de son arrivée. Il tourna sur lui même encore et encore jusqu'à apercevoir un pigeon non loin de lui. Le petit animal ne semblait pas sentir le danger et lentement son prédateur s'approcha de lui. En un éclair il l'avait attrapé et après lui avoir jeté un regard plein de regrets il mordit la gorge de l'oiseau et suça tout son sang. Une fois fini il jeta le cadavre vers un caniveau. C'était un bien maigre repas et il savait que cela ne l'aiderait pas à tenir plus de quelques minutes dans son état.

Il continua quand même d'avancer vers le pensionnat. Il pensait que s'ils avaient une infirmerie ils auraient peut-être des poches de sang pour des transfusions éventuelles. Il devait y avoir une chance sur un million pour que son hypothèse soit exacte mais c'était la seule chance qu'il avait et pour le moment il n'avait pas d'autre idée. Il accéléra le pas et une fois arrivé devant la porte la poussa sans ménagement avant de la refermer en la claquant, ne prenant pas le temps d'agir en silence. Seulement la soif le reprit instantanément après cette action, ses revinrent sur le rouge brillant et dans sa tête la soif de sang commençait à devenir une priorité absolue. Il respira un grand coup, tira sa manche en arrière et se mordit le poignet. Il savait parfaitement que son sang ne pouvait pas combler sa soif mais la douleur lui permit de garder un semblant de conscience. Il pressa de son autre main sur la morsure pour éviter de répandre son sang partout et avança, sans savoir où aller. Au de quelques mètres il ne put tenir, sa soif couplée à sa blessure ne faisait qu'empirer la situation. C'est alors qu'il entendit des bruits de pas humides sur le sol et une voix qui s'adressait à lui. Il se tourna tout de suite vers la personne qui venait d'arriver et tendit sa main, paume vers la jeune femme pour tenter de la prévenir.


"... ne.. non... n'approchez... pas..."

C'était trop tard il ne pouvait plus lutter. Ses dents dehors il bondit avec rapidité sur l'inconnue, la plaquant au sol. Il approcha lentement son visage de la nuque de la jeune femme mais s'arrêta à à peine quelques centimètres de cette dernière, l'odeur qu'elle dégageait avait quelque chose de familier, ce qui le rendit perplexe quelques secondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakuya-chan
Membre de l'association
avatar

Féminin
Nombre de messages : 49
Age : 25
Localisation : attendez que je réfléchise...>.
Classe scolaire (2nd, 3eme..) : 3°3
Manga favori : Fruits basker, samuraï deeper Kyo, Lui ou rien, Mär...
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: POV saki : Un jour de pluie, Une première victime   Dim 23 Mar - 0:44

Saki ne comprit pas de suite les bonnes intentions du jeune homme, et elle le regretta.
Quand il lui bondit dessus, la jeune femme sentit l’odeur du sang. Elle revérifia si son amulette ne s’était pas détacher de son coup après son agression, et eu un soulagement quand elle sentit le pendentif entre ses doigts. Mais elle ne pouvait pas s’empêcher de sentir son sang bouillonner au fond d’elle. Bizarrement elle n’avait pas peur de lui, alors qu’il était près à la vider complètement de son sang. N’importe qui ce serait enfuit les jambes à son cou, sauf elle.
Elle sentait son envie de mordre monter en elle, mais l’amulette retenait son apparence. Des gouttelettes de sueur coulait du front à Saki. Elle commencer à trembler, cette différence de forces lui faisait un mal de chien et elle poussa le jeune homme qui était sur elle avec force, puis ce recula et reprit sa respiration. Elle voyait trouble, même le jeune homme qui ne ce trouvait qu’a quelques mètres d’elle. Elle prit sa tête entre ses mains moites puis essaya de ce relever, mais a peine debout elle retomba. Elle ce traîna jusqu’au jeune homme où elle pu enfin entrevoir son visage. Ses yeux étaient rouges et il semblait souffrir. Elle fut soulagée que quelqu'un la comprenait, c’était le premier vampire autre qu’elle, qu’elle rencontrait, et elle en était ému, malgré les circonstances.


- Un vampire…

Après ses quelques mots, elle sentit ses dents ce rallonger. L’odeur du sang était trop vive et elle ne pouvait plus rien faire. Une professeur lésant apparaître sa véritable apparence…S’était le renvoi assurer ! Mais elle ne pouvait plus faire marche arrière. Tout ce qu’elle pouvait faire, c’était de ne pas sauter sur un élève comme un prédateur chassent sa proie et prier qu’il ne dévoile à personne l’incident qu’il venait de ce passer. Elle ce recula pour ne pas raviver sa soif de sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teykage
Etudiant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Age : 28
Classe scolaire (2nd, 3eme..) : 1ère année de BTS
Manga favori : übel blatt, Nora, Air Gear, Naruto
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: POV saki : Un jour de pluie, Une première victime   Dim 23 Mar - 1:55

Cette odeur, qu'est-ce que cela pouvait bien être? Il n'eut pas le temps de bien y penser, la jeune femme le poussa en arrière. Il recula plus qu'il ne l'eut pensé, elle avait une grande force, trop grande pour que ce soit quelqu'un de normal. Il reprit un léger contrôle de lui-même pendant quelques instants. Il mit ce temps à profit pour réfléchir. Dans la situation actuelle il valait mieux que personne n'arrive sinon ce serait un massacre. Il fallait donc trouver une solution pour qu'ils se calment tous les deux et vite. Ils ne pouvaient pas se mordre l'un l'autre, ils n'en finiraient jamais de boire et il n'y avait rien à portée qui pourrait servir de repas, la situation pouvait difficilement être plus critique.

C'est ce que pensait l'adolescent, mais c'était sans compte sur la transformation de la jeune femme. Elle s'était approchée, avait prononcer un mot et maintenant ses dents se rallongeaient. Elle était plus vieille que lui, ça se voyait, si ils devaient se battre il perdrait et peut-être la vie au passage, il fallait qu'il réfléchisse et vite. Seulement il n'eut pas le temps, la soif reprit le dessus et ses yeux se mirent à briller. Sans plus attendre il sauta une fois de plus sur l'inconnue, toutes dents dehors, la replaquant au sol de la même manière. Il était de nouveau prêt à mordre mais la raison l'empêchait de le faire, il luttait pour se retenir de la mordre. Il était au-dessus d'elle, à quelques centimètres, ses mains tenant fermement ceux de la vampire contre le sol. La pression qu'il exerçait faisait saigner sa blessure et le sang tombait sur le sol froid. Une fois de plus il s'infligea une blessure. Reprenant un peu de raison il arrêta son étreinte et appuya fermement sur sa blessure pour faire couler le sang puis il plaça son bras au-dessus de la bouche de la jeune femme en la forçant à ouvrir la bouche de sa main libre.


"Bois! Bois!"

Il répétait ses mots inlassablement. Il n'avait pas eu d'autre choix. Elle était plus âgée, elle pourrait mieux gérer la situation que lui une fois la soif passée. De plus en perdant encore de son sang il s'évanouirait et elle n'aurait plus d'autre problème que le trainer quelque part en attendant de pouvoir le soigner. Plus ça allait et plus il voyait trouble, ses forces commençaient à le quitter et il perdit connaissance, s'effondrant sur le côté, encore à moitié sur la vampire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakuya-chan
Membre de l'association
avatar

Féminin
Nombre de messages : 49
Age : 25
Localisation : attendez que je réfléchise...>.
Classe scolaire (2nd, 3eme..) : 3°3
Manga favori : Fruits basker, samuraï deeper Kyo, Lui ou rien, Mär...
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: POV saki : Un jour de pluie, Une première victime   Lun 24 Mar - 22:13

Saki ne fut pas surprise de la nouvelle tentative de jeune homme. Mais cette fois il l’avait plaquer au sol plus violemment, preuve qu’il arrivait de moins en moins à ce contrôler. Son premier réflexe à été de ce débattre mais contrairement aux apparences, sa force dépassait de loin la sienne. En voyant le sang couler à flot sur le sol, Saki perdit complètement le contrôle de son corps malgré elle. Quand elle sentit un goût de sang dans sa bouche, elle revint un peu à elle. Mais le temps qu’elle reprit tous ses esprits, l’adolescent avait perdu connaissance sur elle. Regardant tout autour d’elle, Saki essaya de comprendre les intentions de jeune homme. Elle ne bougea pas pendant un peu plus d’une minute, et le corps las du vampire commençait à peser. Quand elle comprit qu’il lui faisait confiance pour la suite, elle ne put s’empêcher de laisser échapper ce mot de sa bouche encore couverte de sang.

- "Idiot…"

Elle ressentait de la pitié pour elle-même. Pourquoi n’avait t’elle pas penser à sacrifier un peu de son sang pour faire reprendre la raison à l’adolescent ? Pourquoi lui, qui n’avait visiblement pas plus le contrôle de son corps qu’elle, avait réussit à quelque soit peu, améliorer la situation ? Elle ce sentait médiocre comparer à ce courageux. Elle finit par pousser l’adolescent pour pouvoir ce redresser. Elle le mit sur le coter pour ne pas qu’il s’étouffe avec sa langue et réfléchit à ce qu’elle allait faire. Elle regarda dans chaque recoin de la pièce comme si elle cherchant quelque chose, puis posa ses yeux sur le visage inconscient du jeune homme. Elle s’aperçut qu’il avait toujours l’apparence d’un vampire, et qu’il était blanc comme un linge. Elle commençât à perdre son sang froid. Que pouvait t’elle bien faire pour lui ? L’infirmerie ne serait pas ouverte un jour férié et elle ne connaissait encore rien de l’établissement. Elle prit sa tête entre ses mains et chercha une quelconque possibilité. La forme de vampire demandait beaucoup d’énergie, et s’il gardait cet aspect, qui sait ce qu’il ce passerait. Elle prit son amulette, prit une bouffée d’air frais et rira d’un coup sec pour la détacher de son cou puis la plaça dans la main froide du jeune homme. Il reprit aussitôt sa forme initiale. Saki chercha ensuite un linge dans son sac pour que sa plaie arrête de saigner. Avec sa main libre, elle le couvrit avec sa veste encore un peu humide.

Après qu’il ai arrêté de saigner, Saki le lâcha et s’assit près de lui en attendant qu’il se rétablisse. Sans son amulette il était dur de luter contre sa deuxième nature, mais tout ce qui l’importait pour le moment s’était l’état du jeune homme. Elle attendit plusieurs longues minutes, à trembler comme feuille et à luter pour ne pas céder à son envie de boire du sang. Quand le jeune homme montra enfin signe de vie, Saki ce précipita vers lui et lui mit sa main sur son front chaud pour contrôler sa température.


- "Tu as mal quelque part ?"

Elle prit une bouteille d’eau qu’elle avait prit pour son voyage, mit la tête du jeune homme sur ses genoux et lui donna la bouteille.

- "Tiens, bois… Ca ira mieux après… "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teykage
Etudiant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Age : 28
Classe scolaire (2nd, 3eme..) : 1ère année de BTS
Manga favori : übel blatt, Nora, Air Gear, Naruto
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: POV saki : Un jour de pluie, Une première victime   Mar 25 Mar - 11:43

Néos sombrait dans l'inconscience, il dormait d'un sommeil superficiel et étrange. Il tremblait de tous ses membres, il avait chaud et tout ce qu'il avait à perte de vue c'était les ténèbres avec au bout une lueur rouge vermeil qui s'approchait lentement avant de s'arrêter juste hors d'atteinte. Ce supplice dura quelques minutes avant qu'il ne se réveille en sursaut. Ses forces étant maintenant quasi-inexistantes il ne put se relever et fut surpris par la fraîcheur ambiante. Non, il rêvait, il ne faisait pas frais c'était son rêve qui l'avait perturbé. Il n'eut pas le temps de se demander ce qui était arrivé entre temps que déjà la jeune femme qu'il avait attaqué était à ses côtés, une main sur son front brûlant. La fièvre l'avait gagné, sa blessure et le manque de sang l'avait rendu malade, mais il guérirai vite si il pouvait assouvir sa soif. Il remarqua d'ailleurs que ses dents n'étaient plus aussi allongées et que la douce chaleur dans ses yeux avait disparue, il était redevenu normal... si on pouvait accorder le terme "normal" à son état. Sans chercher à savoir il but l'eau qu'on lui donnait, sa gorge le brûlait et ça l'apaiserait. Une fois qu'il eut bien bu il trouva la force de se redresser, au moins pour rester en position assise. Il observa quelques instants la vampire pour se rendre compte de son état, apparemment elle n'était pas blessée, c'était tout ce qui importait. Mais la soif de sang risquait de les reprendre tous les deux, il allait falloir trouver une solution. Il répondit sur un ton neutre et presque désintéressé, son attention étant reportée sur une solution à trouver.

"Non ça va merci..."

Le jeune homme remarqua alors un médaillon dans sa main, il le regarda bien quelques secondes, intrigué. Son regard se posa alors sur les yeux noisettes de la jeune femme, inquiet. Il remarqua alors dans ses yeux des changements imperceptibles pour des personnes qui n'avaient pas vécu ça. Son inquiétude ne fit qu'augmenter encore.

"Tes yeux... ce médaillon, c'est le tiens n'est-ce pas? Tu devrais le reprendre, tu risques de..."

Néos se stoppa net, se rappelant la folie qu'il venait de faire quelques minutes plus tôt, elle voulait l'aider en retour, ce serait une bêtise et une insulte que de refuser cette aide. Il baissa la tête, déçu de sa propre réaction.

"... Merci..."

L'adolescent chercha un moment sur le sol lisse et propre quelque chose à dire et il ne trouva pas mieux que de se présenter.

"... je... je m'appelle Néos... Néos Borrond... je n'aurai jamais imaginé que je rencontrerai quelqu'un... quelqu'un comme moi..."

Il osa lever la tête, replongeant son regard dans les beaux yeux noisettes de la personne qui lui faisait face et qui s'était inquiétée pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakuya-chan
Membre de l'association
avatar

Féminin
Nombre de messages : 49
Age : 25
Localisation : attendez que je réfléchise...>.
Classe scolaire (2nd, 3eme..) : 3°3
Manga favori : Fruits basker, samuraï deeper Kyo, Lui ou rien, Mär...
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: POV saki : Un jour de pluie, Une première victime   Jeu 27 Mar - 22:39

Saki fut quelque peu soulagée de vois le jeune homme s’asseoir, certes avec difficulté, mais sa prouvait que ses soins avait marcher. Profitant que le jeune homme parle, Saki ramassa s’es affaires éparpiller par terre. L’absence de son amulette l’inquiétait…Elle ne l’avait jamais quitter depuis son mariage pour ne pas risquer de blesser son mari et même après la mort de celui-ci elle ne l’avait jamais enlever. Et elle craignait de ne pas tenir longtemps sans. Quand le jeune homme évoqua le sujet, Saki, ému de sa réaction, lui répondit avec un sourire inquiet.

- Il n’y a pas de quoi, tu en as plus besoin que moi et puis…J’arriverais à tenir, ne t’inquiète pas.

Bien sur, elle avait menti…bien au contraire elle avait peur de ne pas arriver à contenir sa soif. Mais elle avait enfin trouver quelqu'un qui lui ressemblait et elle s’inquiétait pour lui justement parce qu’elle savait ce qu’il ressentait. Quand elle eu finit de ramasser ses affaires, elle s’assit en face de lui sur ses genoux. Elle reprit avec une vois faible, presque éteinte.

- Moi non plus je n’aurais jamais imaginée… Mon nom est Hinata…Hinata Saki. Je…je suis professeur de sport dans ce collège, mais… je peux t’appeler par ton prénom ?

Elle le regarda, il avait une lueur chaleureuse dans ses yeux. Et même lors de sa transformation, quand il lui avait sauté dessus elle l’avait remarqué. La jeune femme semblait hypnotiser par son regard, mais elle finit par détourner les yeux. Elle avait beau être un professeur, elle restait une femme. Sa allait être sa première année dans ce collège…son premier cours, et elle ne savait même pas si elle avait le potentiel pou. Elle posa ses yeux sur le tissu qui avait servi de pansement à Néos, et elle l’étendit en l’air pour savoir lequel de ses habits il s’agissait. S’était sa verte de survêtement. Visiblement elle était foutue. Rougis de sang, il n’y avait plus rien à faire, bonne à aller à la poubelle, ce disait t’elle en soupirant. Elle finit par le poser sur ses genoux, puis elle regarda la plaie de Néos.

- Ton bras…Il ne saigne plus. Sa te…vous fait mal ?

Elle devint rouge de honte…Elle ne savait même plus si elle devait le vouvoyer ou le tutoyer. Elle semblait perdue et fatigué. Elle regarda tout autour d’elle, quand elle vu son reflet sur le sol sire. Elle avait encore du sang autour de la bouche. Elle s’essuya avec sa manche puis elle regarda le jeune homme. Il n’avait pas encore reprit toutes ses forces et il semblait essouffler et fatiguer. Saki elle n’arrivait même plus à réfléchir correctement. Elle était inquiète pour Néos. Il devait être dans cet état depuis un bon moment maintenant, ce devait être insupportable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teykage
Etudiant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Age : 28
Classe scolaire (2nd, 3eme..) : 1ère année de BTS
Manga favori : übel blatt, Nora, Air Gear, Naruto
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: POV saki : Un jour de pluie, Une première victime   Sam 29 Mar - 3:30

Apparemment elle semblait très inquiète pour lui, ça le touchait beaucoup mais il était trop occupé à réfléchir pour faire bien attention à chacun de ses mouvements maintenant. Aussi il ne remarqua pas son regard qui se détournait après qu'elle lui ait répondu. Sa tête le lançait légèrement mais il continuait de penser encore et encore, s'ils restaient ainsi tous les deux ils n'allaient pas pouvoir tenir bien longtemps et même si elle disait le contraire, Hinata ne pourrait pas tenir trop longtemps sans sang, surtout si elle n'avait pas son amulette. Il cherchait une solution mais ne trouvait rien, son attention se reporta sur la jeune femme et ensuite sur ses blessures. L'adolescent regarda alors son bras, il n'avait presque plus rien, la marque de ses crocs n'était presque plus visible, même sans sang frais il avait réussi à se guérir, peut-être était-ce dû à l'amulette qu'il avait dans la main.

"Non je n'ai plus mal merci... Tu peux me tutoyer tu sais... Tu m'as quand même sauvé..."

Ses yeux recommencèrent pendant l'espace d'un instant à passer du rouge au noir, ça n'allait pas. Il ne pouvait plus rester ainsi à ne rien faire que prier pour un miracle. Il prit une grande respiration et tenta de de se relever, une première fois sans résultat et une seconde fois avec du mal mais finalement il réussit. Une fois qu'il fut debout il commença par prendre appui quelques instants au mur derrière lui avant de tendre sa main à Hinata pour l'aider à se relever.

"Il ne faut pas qu'on reste ici, il faut trouver du sang sinon ça va mal finir..."

Encore une fois il ne voyait plus qu'une seule solution, l'infirmerie. Des animaux en quantité auraient pu faire l'affaire mais tout ce qu'il avait croisé depuis son arrivée ici était un pigeon, ce qui n'a suffit qu'à retenir sa soif que quelques minutes à peine. Il regarda dans toutes les directions qu'ils pouvaient emprunter, il lui semblait avoir vu un panneau indiquant l'infirmerie mais il n'en était plus très sûr. Sa tête le lançait de plus en plus mais il tâchait de ne rien montrer pour ne pas inquiéter d'avantage la vampire qui l'accompagnait.

"Il faudrait trouver l'infirmerie. Dans un tel bâtiment ils doivent avoir quelques poches de sang en cas de gros problème, je ne vois que cette solution."

Il avait apprit à réfléchir vite et bien car avant d'arriver ici il fallait toujours agir vite et sans rien laisser au hasard pour trouver de la nourriture sans s'attirer d'ennuis. Malgré ça il avait beaucoup de mal à garder les idées claires et à réfléchir efficacement, aussi se rattachait-il à l'idée qu'il avait eu avant, en espérant que l'infirmerie aurait un tel équipement de secours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakuya-chan
Membre de l'association
avatar

Féminin
Nombre de messages : 49
Age : 25
Localisation : attendez que je réfléchise...>.
Classe scolaire (2nd, 3eme..) : 3°3
Manga favori : Fruits basker, samuraï deeper Kyo, Lui ou rien, Mär...
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: POV saki : Un jour de pluie, Une première victime   Sam 29 Mar - 19:04

- Da…d’accord.

Fit Saki en acquissent de la tête. Il avait tout de même un peu exagéré en disant qu’elle l’avait sauvé mais elle ne le contredit pas, ce n’était qu’un détaille comparer à la situation.
La jeune femme ne s’aperçus qu’après quelques minutes que le jeune homme avait du mal à retenir son apparence. Elle savait que l’amulette éviterait une transformation complète et estompai la soif de sang. Depuis quand ne s’était pas abreuver de sang pour avoir une tel soif ? Elle le vit ce relever, puis lui tendre la main après c’être appuyé au mur. Il n’avait pas assez de force pour l’aider à ce relever, mais si elle avait refuser son aide il l’aurait sûrement mal prit. Alors elle attrapa sa main et ce releva sans trop forcer sur son bras.
Maintenant sur ses jambes, Saki prit son sac et le mit sur son épaule. Elle sentait que Néos commençait à paniquer. A vrais dire elle aussi, ses chevilles tremblait, cela faisait longtemps qu’elle ne s’était pas retrouver dans un tel état et elle ne savait plus quoi faire. Saki se rendit compte que Néos réfléchissait, alors que elle, elle s’était faite emporter par les sentiments. Il cherchait quelque chose, mais quoi. Saki tenta de comprendre en regardant dans les mêmes directions que lui. Quand il reprit la parole. L’infirmerie… Elle avait évoqué cette possibilité pour soigner Néos quelques minutes plus tôt, mais elle pensait qu’elle était fermée. Néos semblait plus au courant sur les lieux qu’elle, alors elle lui fit confiance.


- Je crois qu’en arrivent ici, j’ai vu un plan global de l’établissement…

Elle le chercha des yeux, puis elle fit une grimace. Un mal de tête lui avait prit d’un seul coup. Elle tenta de ne faire comme si de rien était et continua à chercher. Elle aperçut enfin le plan, il était non loin de l’entrée, prés d’un escalier.

- Néos, regarde, il est là…

Elle sentait une étrange chaleur au fond d’elle, pas désagréable, mais pas confortable non plus. Elle s’arrêta un instant, réfléchissant à ce qui lui arrivait quand elle sentit ses dents ce rallonger une fois de plus. Il ne fallait plus perdre de temps, elle arrivait encore à ce contrôler, mais pour combien de temps ? Elle ce retourna vers le jeune homme et lui fait signe de s’appuyer sur elle pour marcher.

- Il faut faire vite, dépêchons nous… Appui toi sur moi, tu es vraiment mal en point…

Elle prit un temps de réflexion. Puis commença à avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teykage
Etudiant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Age : 28
Classe scolaire (2nd, 3eme..) : 1ère année de BTS
Manga favori : übel blatt, Nora, Air Gear, Naruto
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: POV saki : Un jour de pluie, Une première victime   Dim 30 Mar - 18:34

Plus le temps passait et plus Néos était mal en point, il ne pouvait pas se mentir à lui-même si ça continuait comme ça il reprendrait sa forme première et le reste serait sûrement un carnage. Il fallait faire vite mais Saki était aussi mal en point, ils se mentaient l'un à l'autre pour ne pas s'inquiéter mais tous deux savaient très bien ce qu'ils pouvaient ressentir, ça ne servait à rien de le cacher. L'adolescent tentait de reprendre une respiration normale mais ça devenait presque impossible. Heureusement la jeune femme avait retrouvé le plan et ils allaient pouvoir se diriger vers l'infirmerie, leur dernier secours. Si elle n'avait pas été là il serait sûrement perdu dans les ténèbres et mort de soif, mort de la soif de sang, rien que pour sa présence il lui était reconnaissant.

"Merci... merci beaucoup Saki..."

Il luttait pour ne pas sombrer dans l'inconscience et avancer, s'appuyant sur la jeune femme, il remarqua alors que les dents de cette dernière commençaient à pousser. Avec beaucoup de peine et d'efforts ils arrivèrent enfin devant l'infirmerie, seulement, comme il s'en doutait elle était fermée. Il se laissa alors doucement aller à son état de vampire quelques instants pour que sa force revienne, Saki ayant les mains occupées à le tenir pour qu'il ne tombe pas. D'un coup qu'il voulut le plus fort possible il frappa la porte, cassant la serrure et le verrou mais réussissant à l'ouvrir. Ils entrèrent alors et après un rapide coup d'oeil Néos repéra les pochettes de sang, il y en avait bien. Il les indiqua à son "accompagnatrice" et prit appui sur un des lits de l'infirmerie pour qu'elle s'occupe des pochettes.

"Vas... y... pre... prends-les... vite..."

Il avait fait une bêtise en se laissant aller à redevenir vampire, maintenant il ne pouvait plus arrêter la transformation et, sans sang frais, son état devenait critique. Il usait de ses dernières forces pour retenir sa forme de vampire. Mais il était épuisé et il tomba par terre, glissant contre le lit, en position assise, la tête en feu, incapable de voir autre chose que du brouillard et une douleur qui lui transperçait les veines. Il ne put retenir un cri de douleur et commencer à tousser en crachant un peu de sang noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakuya-chan
Membre de l'association
avatar

Féminin
Nombre de messages : 49
Age : 25
Localisation : attendez que je réfléchise...>.
Classe scolaire (2nd, 3eme..) : 3°3
Manga favori : Fruits basker, samuraï deeper Kyo, Lui ou rien, Mär...
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: POV saki : Un jour de pluie, Une première victime   Dim 30 Mar - 19:17

Arriver à l’infirmerie, Saki lâcha Néos sur le lit pour aller chercher les poches de sang. Elle en attrapas une quand elle entendit un cris de douleur. Elle ce dépêcha à trouver un objet coupant pour fendre le plastique. Pris de panique elle ce coupa en manipulant un ciseau trouver sur une petite armoire blanche. Elle le lâcha et ouvrit la poche avec ses dents. Elle ce précipita vers le jeune homme et lui mit la tête en arrière pour lui faire boire le sang. Mais sa respiration était faible et s’il buvait sans respirer il s’évanouirait une fois de plus. Elle lui releva la tête et passa l’un de ses bras sur son épaule pour pouvoir le relever et le maître sur le lit. Elle attendit qu’il reprenne sa respiration et le fit boire gorgée par gorgée. Mais le sang coulait, il y en avait partout sur le lit, sur les vêtements de Néos, et sur les siens. Ses yeux devinrent rouges subitement. Elle lâchât la poche et recula. Elle percuta une table roulante et fit tomber tout ce qu’il y avait dessus. Elle tomba en arrière puis s’assit. Elle ne contrôlait plus du tout son cops, l’odeur du sang avait été trop fort pour qu’elle garde son aspect d’humaine. Elle tenta de ne plus bouger mais son instinct en décida autrement. Elle ce leva difficilement, puis s’approcha du jeune homme. Elle ce pencha vers sa nuque sauvagement, puis fit un bon en arrière. Elle essayait de reprendre la raison, car si elle buvait le sang du jeune homme elle risquerait de le tuer. Elle tenta de prendre la poche de sang et de boire, mais elle tremblait nerveusement et elle n’arriva à rien. Le jeune homme, à moitié conscient la regardait dégénérer. Une larme coula sur sa joue, elle avait peur, et elle ne contrôlait plus ses mouvements. Sa présence humaine ne régnait maintenant que dans une partit de la conscience de la vampire qui regardait fixement le jeune homme, assise par terre, prête à lui bondir dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teykage
Etudiant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Age : 28
Classe scolaire (2nd, 3eme..) : 1ère année de BTS
Manga favori : übel blatt, Nora, Air Gear, Naruto
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: POV saki : Un jour de pluie, Une première victime   Lun 31 Mar - 12:46

Néos n'avait pu que se laisser faire par Saki, elle avait très vite réagit et le sang qu'il avait bu commençait à agir sur son corps. Ses dents rentrèrent petit à petit et il retrouva des couleurs. Seulement la douleur qui le tiraillait tout à l'heure était encore présente et lui brouillait la vue. Il commença à s'inquiéter lorsqu'il entendit des objets tomber au sol. L'adolescent se redressa alors sur son lit, cherchant du regard mais il ne put voir qu'une forme indistincte. Après quelques instants la douleur disparut, il retrouva l'usage de ses membres et de la vue. C'est la qu'il aperçut la pochette de sang éventrée au sol, son regard passa aussitôt sur la jeune femme et il découvrit ses yeux rouges. Le souffles qu'il avait sentit sur son cou tout à l'heure n'était pas une illusion, elle avait vraiment faillit le mordre. Il tenta alors de garder son calme et descendit du lit.

"Saki... tu es toi-même hein? Saki?..."

Sans réfléchir il s'approcha de la jeune femme, l'attrapant par les épaules, essayant de contenir ce sentiment de détresse qui naissait en lui.

"Saki! Reprends-toi! Ne te laisse pas aller!"

Mais l'inévitable arriva, les crocs de la vampire cherchèrent la gorge du jeune et c'est presque par miracle qu'il réussit à les éviter en se jetant sur le côté. Il rampa quelques secondes pour s'écarter de Saki avant de se relever. Sous cette forme l'écart de force était gigantesque et il ne pourrait rien faire pour l'arrêter. Il n'avait plus le choix.

"Pardonnes-moi Saki..."

Sa voix était à moitié tremblante. La transformation commença, ses dents poussèrent en un instants et ses yeux prirent une couleur rouge brillant fortement.

"... mais je ne peux pas te laisser comme ça."

Sa détermination était telle qu'il arrivait parfaitement à se contrôler. Il jeta un regard à la pochette de sang. Elle se trouvait derrière la jeune femme et hors de sa portée. Il fallait qu'il la récupère. Sans hésitation il fonça vers elle mais la vampire ne l'entendait pas de cette oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakuya-chan
Membre de l'association
avatar

Féminin
Nombre de messages : 49
Age : 25
Localisation : attendez que je réfléchise...>.
Classe scolaire (2nd, 3eme..) : 3°3
Manga favori : Fruits basker, samuraï deeper Kyo, Lui ou rien, Mär...
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: POV saki : Un jour de pluie, Une première victime   Ven 4 Avr - 18:56

Quand Néos ce rapprochât, Saki n’eu d’autre réflexe de d’essayer de le mordre. Elle avait peur et ne savait plus quoi faire, plus quoi penser, tout ce quel voulait c’est que cela s’arrête mais impossible de ce contrôler. La voix de Néos l’avait fait réagir, et pendant quelques secondes ses yeux redevinrent noisette. Elle profita de ses quelques secondes pour s’éloigner de celui ci, elle ne voulait pas prendre le risque de le blesser. Il avait prit sa forme de vampire, elle essaya de ce relever en le voyant foncer vers elle, mais une douleur affreuse lui lenca. Impossible de déterminer d’où sa venait, elle sentait seulement son corps bouillonner, comme s’il réagissait violemment à l’odeur du sang. Elle ce tordit de douleur, elle n’entendait plus rien autour d’elle. Sa vue ce brouilla, elle grimaça et ce redressa. Elle devint subitement blanche, puis elle tenta d’apercevoir Néos, sans résultats. Elle secoua la tête puis, en s’aidant d’un objet fiable, elle re tenta de lever. Elle réussit à tenir sur ses jambes, mais après avoir fait un pas en avant, retomba aussitôt. Son ouï redevins un peu plus clair. Elle entendait des bruits de pas, le fracas des objets tombant au sol, et le souffle régulier d’une personne. Avec la douleur presque insupportable, Saki réussit à retrouver un soupçon de raison. Les yeux humides elle dit d’une voix faible.

- Né…Néos… C’est toi ?...

Dés qu’elle eu finit sa phrase, Saki s’effondra au sol, elle retenait ses larmes tellement elle avait mal. Elle releva légèrement la tête voyant une silhouette s’avancer vers elle. Elle ce demanda si Néos avait ressentit la même douleur, et comment il avait pu tenir aussi longtemps dans cette état. Elle n’en pouvait plus, priant le ciel pour que quelqu'un l’aide. Ses yeux rouges laissèrent échapper des larmes et ses longues canines ne demandaient qu’as boire un peu de sang…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teykage
Etudiant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Age : 28
Classe scolaire (2nd, 3eme..) : 1ère année de BTS
Manga favori : übel blatt, Nora, Air Gear, Naruto
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: POV saki : Un jour de pluie, Une première victime   Sam 5 Avr - 23:12

Il avait réussi à passer, il n'en revenait pas, mais il n'avait pas le temps de jubiler sur la chance qu'il venait d'avoir, il fallait qu'il fasse vite. Après un rapide coup d'oeil il put voir que l'état de Saki devenait critique, il fallait qu'il fasse vite. Il se précipita sur la pochette de sang en renversant divers objets sur son passage. Une fois qu'il l'eut saisie il accourut au près de la jeune femme, elle semblait beaucoup souffrir. Une larme coula à ce moment sur la joue de l'adolescent. Pourquoi ceux de sa race était-ils obligés de souffrir à ce point? Il ne pourrait sûrement jamais y répondre mais dans l'immédiat il fallait justement qu'il arrête cette douleur.

"Ne t'inquiète pas ça va aller, je suis là..."

Il passa sa main derrière la tête de Saki et la releva avec délicatesse. De l'autre main il tenait la pochette de sang ouverte et la tenait au-dessus de la bouche de la vampire. En appuyant doucement dessus il veillait à ne pas renverser de sang sur son visage. Une fois que la pochette fut vidée il la posa sur une table roulante et massa doucement la main de la jeune femme.

"Saki?! Ça va? Tu te sens mieux?"

Il était plus qu'inquiet par son état, elle avait dû résister longtemps à la soif de sang, elle n'avait rien laissé paraître pour ne pas l'inquiéter mais maintenant c'était pire. Il la prit dans ses bras en essayant de retenir ses larmes.

"Pardonnes-moi... Sans moi tu n'aurais pas eu à subir cette douleur atroce... pardonnes-moi...."

Il répétait inlassablement ces deux mots, comme si c'étaient les deux seuls qu'il pouvait prononcer. Il s'en voulait beaucoup, s'il avait su garder le contrôle de lui-même rien ne serait arrivé et la vampire n'aurait pas eu à souffrir ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakuya-chan
Membre de l'association
avatar

Féminin
Nombre de messages : 49
Age : 25
Localisation : attendez que je réfléchise...>.
Classe scolaire (2nd, 3eme..) : 3°3
Manga favori : Fruits basker, samuraï deeper Kyo, Lui ou rien, Mär...
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: POV saki : Un jour de pluie, Une première victime   Mar 8 Avr - 18:40

Saki sentait le goût de sang couler dans sa bouche et détendre jusqu’à son estomac. Sa gorge lui brûlait mais peu à peu sa douleur ce dissipa. La jeune femme voyait tout trouble à cause de ses larmes, alors elle ce s’essuya les yeux et vu Néos lui avec la poche de sang. Quand il eu finit de lui donner à boire, Saki ce rassit avec difficulté. Sa transformation l’avait épuiser, et avait aspirer toute son énergie. Elle regarda le jeune homme poser la poche de sang sans rien dire puis lui masser la main. La main de Néos était chaude… Sa rappela à Saki les doux massages que lui faisait son père quand elle ce faisait mal. Sans savoir pourquoi, Saki ce sentait en sécurité. Même après avoir subit un tel stresse. Elle respira profondément toute en s’essuyant la bouche.

- Oui…oui sa va merci…


Saki sentait que Néos n’était pas dans son assiette. Elle essaya de comprendre en ce qu’il avait en le regardant, mais impossible de lire dans les pensées des gans si on n’en a pas le don. Quand il la prit dans les bras, elle fut surprise, mais elle sentait que le jeune homme ce sentait coupable. Ses paroles de culpabilités avaient noué l’estomac de Saki. Elle essaya de le réconforter avec des mots, mais aucun son ne sortait de sa bouche. Elle passa ses mains dans son dos et le serra fort comme pour le réconforter. Quelques larmes ruisselèrent sur sa joue. Elle enfouis son visage dans la chemise de Néos, puis finit par dire ses quelques mots.

- Ce n’est pas de ta faute… Et puis… Moi je suis contente de t’avoir rencontrer...

Elle recula légèrement en arrière tout en regardant Néos, puis lui essuya ses larmes avec un sourire triste. Elle aussi culpabilisait. Si elle avait réussit a contenir son apparence de vampire, elle aurais pu emmener Néos plus vite a l’infirmerie. Et elle n’aurait pas risqué de le perdre. En aillant ses pensées, Saki regarda si elle le l’avait pas blesser. Appartement non, soulagée, elle replongea de nouveaux son regard dans le sien, puis, cette fois fit un sourire plus convaincant.

- Je te pardonne… Et puis, on a commit la même faute tout les deux, non ? Alors ne culpabilise pas seul… Je suis là…

Remonter le moral n’était pas son fort, mais ce qu’elle venait de dire sortait tout droit du cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teykage
Etudiant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Age : 28
Classe scolaire (2nd, 3eme..) : 1ère année de BTS
Manga favori : übel blatt, Nora, Air Gear, Naruto
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: POV saki : Un jour de pluie, Une première victime   Mer 9 Avr - 14:59

La pression des bras de Saki dans son dos, ses paroles, sa main qui essuyait ses larmes, son sourire, tout ceci avait réussi à lui remonter le moral, au moins assez pour lui rendre son sourire. Il resta presqu'une minute son regard plongé dans les beaux yeux noisettes de la jeune femme. Ses yeux à lui avait reprit leur noir d'une profondeur abyssale mais une petite lueur luisait au fond de ce noir ténébreux. Après un moment il brisa le silence.

"Merci Saki... J'ai... J'ai vraiment eu peur pour toi... mais moi aussi je suis content de t'avoir rencontré."

Il bascula légèrement en arrière, les mains derrière son dos pour se tenir et après quelques secondes son regard se détacha de celui de la vampire et parcourut la pièce. C'est là qu'il s'aperçut du désastre. Ils étaient entrés dans une infirmerie propre et bien rangée et maintenant il y avait des tables roulantes en plein milieu de la pièce, leur contenu déversé par terre et quelques traces de sang par ci par là aux endroits où était tombée la pochette de sang. Le jeune homme se passa la main derrière la tête.

"Je crois qu'on est bon pour faire du rangement."

(i]C'est vrai qu'après ça la pièce ressemblait plus à un grenier ou une salle abandonnée qu'à une infirmerie propre. Néos se releva rapidement et tendit la main à Saki pour l'aider à se lever.[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakuya-chan
Membre de l'association
avatar

Féminin
Nombre de messages : 49
Age : 25
Localisation : attendez que je réfléchise...>.
Classe scolaire (2nd, 3eme..) : 3°3
Manga favori : Fruits basker, samuraï deeper Kyo, Lui ou rien, Mär...
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: POV saki : Un jour de pluie, Une première victime   Ven 11 Avr - 15:27

Saki était plutôt fière d’avoir rendu le sourire au jeune garçon face à elle. Après la remarque sur le désordre de la pièce, Saki détacha ses yeux de lui et regarda tout autour d’elle. C’est sûr que si quelqu'un arrivait, il penserait sûrement qu’un ouragan ou quelque chose de semblable était passé par là. Et ce désastre était en partit la faute de Saki. Gêné, elle fit un sourire mêler à une légère grimace, puis attrapa la main de Néos et ce leva. Elle chercha des yeux un sceau et un balais, mais elle trouva beaucoup mieux ; tout un attirai de serpillières, de produits nettoyant et de balais accompagner d’un sceau rouge. Le tout a coté d’un lavabo. Saki sourit et regarda Néos.

- Oui…Mais tu sais, tu n’est pas obliger de m’aider, après tout c’est surtout moi qui ai mit l’infirmerie dans cette état.

Elle regarda tout autour d’elle, ne sachant pas par où commencer, puis finit par ramasser les pochettes de sang éventrer et éponger tout le sang. Elle ce relava et remit la table roulante a sa place. Puis ce retourna et observa la pièce, comme découragée.

- On en a pour au moins pour une bonne heure… Dit t’elle en soupirant.

Elle regarda le lit, immergé de sang. Elle s’avança en enjambant divers objets au sol et commença à défaire les draps tout en ce demandant comment elle allait faire pour nettoyer tout sa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: POV saki : Un jour de pluie, Une première victime   

Revenir en haut Aller en bas
 
POV saki : Un jour de pluie, Une première victime
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Texte 2 : Jour de pluie
» JOUR DE PLUIE A AMSTERDAM Dinah (slipper) p3 07/06/2011
» Gruissan plage un jour de pluie et de vent
» 25.05 Jour de pluie (Sketch du blog)
» Jour de pluie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga no kage  :: Partie Mini Rpg :: L'entrée & le Hall-
Sauter vers: